Bouchon lyonnais
cuisine des gones




CUISINE LYON

* BOUCHON * LYONNAIS *

RECETTES LYONNAISE






CUISINE LYONNAISE


Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com


Une initiative du président de la commission Tourisme, Christophe Marguin,
ancien patron des Toques Blanches Lyonnaises.
Dans le même temps,
le critique gastronomique Pierre Grison fait renaître les Authentiques Bouchons Lyonnais.
Un combat de (crêtes de) coqs qui fleure bon le beurre et la crème.
Et, au final, un même objectif : défendre les vrais bouchons, véritables mémoires de la ville et voraces Gardiens du Temple, qui font la réputation de Lyon.
Qui c'est donc le vrai bouchon ?
Le manque d'entente entre Christophe Marguin et Pierre Grison, encouragés l'un comme l'autre par des patrons de bouchons qui ont choisi leur camp,
risque de créer une confusion dans l'esprit des Lyonnais et des touristes.
Pourtant les deux ont le même objectif :
tordre le cou aux pseudo-bouchons qui prolifèrent, succédanés au décor nappe à carreau et tout l'attirail, mais sans le souffle.
Alors « Bouchon lyonnais » ou « Authentique bouchon lyonnais » ?

info Lyon Capitale Posté le 15/11/2012

"Les bouchons de Lyon", distingués par un nouveau label




La chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Lyon et l'office de tourisme, via "Only Lyon",
lancent un nouveau label "Les Bouchons Lyonnais".
Celui-ci distinguera à partir du 30 novembre 17 premiers restaurants.
Une remise de diplômes sera même organisée à la CCI ce jour-là.
Garant de la qualité des produits, de la cuisine, de l’accueil et de l’ambiance des établissement,
ainsi que du respect du patrimoine et de l’histoire,
ce label devrait permettre de renforcer la valorisation et la promotion des vrais bouchons lyonnais
auprès des touristes nationaux et internationaux.
L.B

jeudi 13 décembre 2012 modification mis a jour le 08 fevrier 2014

Gastronomie : des bouchons lyonnais certifiés
23 bouchons viennent d'être labellisés "les bouchons lyonnais" par un organisme certificateur indépendant.
Une initiative de la commission tourisme de la CCI, soutenue par l'Office du Tourisme du Grand-Lyon.

Qu’ont en commun le Saint cochon, la Tête de lard et le Café du peintre ? Ces trois restaurants sont labellisés « Les bouchons lyonnais ».
Depuis vendredi, dis-sept établissements font partie de la première promotion de cette appellation.
Pour recevoir le label, ils ont dû répondre à un cahier des charges qui distingue différents critères :
l’accueil, la mise en valeur des plats, le respect d’une cuisine faite sur place...
« Nous avons fait appel à un cabinet d’audit indépendant et chaque bouchon a accepté la présence d’un client mystère »,
explique Christophe Marguin, président de la commission tourisme de la chambre de commerce et d’industrie (CCI),
à l’origine de cette certification.
"Nous avons fait appel à un cabinet d'audit indépendant et chaque bouchon a accepté la présence d'un client mystère",
rappelle Christophe Marguin, président de la commission tourisme de la chambre de commerce et d'industrie (CCI), à l'origine du projet.
Il rappelle que Lyon, comme Strasbourg, sont les deux villes où la gastronomie est identifiable par ses restaurants.

Gage de professionnalisme
"De nombreux clients étrangers nous indiquent avoir été déçus par des bouchons",
souligne François Gaillard, directeur de l'office du tourisme du Grand-Lyon, favorable à ce label.
"Face à des usurpateurs ou une bande de copains s'attribuant la liste des vrais bouchons, il nous fallait quelque chose de professionnel".
Point fort de cette initiative : elle a été voulue par les gérants des bouchons eux-mêmes.
Yann Lalle, chef du Poêlon d'or, a salué le fait d'avoir pu rédiger le cahier des charges.

Il existe également une association des "authentiques bouchons lyonnais" et la liste des restaurants ne recoupe pas celle de la CCI.
"Dans les labellisés ne figurent pas les restaurants perpétuant la tradition du bouchon tels que la Meunière, Chez Hugon et Chez Paul",
souligne Michel Godet, journaliste gastronomique sur le blog Lyon Saveurs.
"J'attends de voir combien parmi les chefs labellisés bénéficient du titre de 'Maître restaurateur', qui récompense ceux dont 80% de la cuisine est faite maison".
Sur les 20 premières demandes, toutes lyonnaises, 17 ont été acceptées (voir liste ci-dessous).
Les patrons des établissements retenus ont reçu un diplôme et une plaque émaillée à accrocher (photo). Deux promotions sont prévues par an.
La prochaine, qui aura lieu au printemps 2013, s’ouvrira également au reste du Grand Lyon.
Chaque lauréat sera visité à nouveau tous les trois à quatre ans. Si les conditions ne sont plus respectées, le label sera retiré.
La démarche se veut sélective. « Le but n’est pas d’avoir cent établissements labellisés », souligne Christophe Marguin, qui se défend de tout « copinage » dans le choix des lauréats.
« Avec ce label, nous disons aux tour operators : ’vous allez pouvoir envoyer vos clients dans ces structures en toute sécurité’ »,
se félicite François Gaillard. Prochaine étape : une extension du label aux restaurants

« qui contribuent à la promotion de la gastronomie lyonnaise » ailleurs en France et dans le monde.

Lancés de quenelles

L'ancien patron des Toques Blanches Lyonnaises – régulièrement attaqué de favoriser ses copains quand il était en poste de l'amicale de cuisiniers (2006-2012) –
vise clairement "Les Authentiques Bouchons Lyonnais", créés en 1997 par le critique culinaire Pierre Grison, à travers l'Association de défense des bouchons lyonnais.
Pour la petite histoire, les deux hommes ont autant d'estime l'un pour l'autre que Gérard Collomb en a pour Martine Aubry...
Autant dire, pas bézef.
Et Grison d'arraisonner Marguin : "Quand j'ai eu appris que le label de la CCI c'était dans l'air, j'ai écrit à Marguin.
Il ne m'a jamais répondu. S'il aime jouer l'usurpation, ça le regarde.
Je constate simplement qu'il a un appétit conforme à son tour de taille : gargantuesque et qu'en matière de restauration, il semble que rien ne lui échappe.
Il a besoin de se faire mousser.
Moi, je fais un guide gratuit".
Référence à peine voilée au prix de
l'adhésion au label "Les Bouchons lyonnais" de la CCI : 130 euros HT annuels avec, en complément, 380 euros pour la plaque émaillée et des tabliers brodés du gnafron.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
07/10/2013 Joseph Viola
nouveau président du bureau de l’association «Les Bouchons Lyonnais»

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
23 restaurants « Les bouchons lyonnais » 2014 Région Rhône




La tête de lard, 13 rue Désirée, Lyon 1er
Téléphone :04 78 27 96 80

Le petit Flore, 19 rue du Garet Lyon 1er
Téléphone :04 78 27 27 51

Le Sathonay, 34 rue Sergent Blandan, Lyon 1er
Téléphone :04 78 98 73 59

L'Acteur 5 rue Charles-Dullin, Lyon 2 éme
Téléphone :04 78 92 88 53

:::::::::::::::::::::

La Voûte chez Léa,11,place Antonin-Gourju,Lyon 2 éme
Téléphone :04 78 42 01 33

Aux trois cochons, 9 rue des Marronniers, Lyon 2ème
Téléphone :04 72 41 93 31

Bouchon comptoir Brunet, 23 rue Claudia, Lyon 2ème
Téléphone :09 63 26 45 18

Café comptoir Abel, 25 rue Guynemer, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 37 46 18

Café comptoir chez Sylvie, 30 rue Tupin, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 37 45 93

Café du Jura, 25 rue Tupin, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 42 20 57

Chabert & fils, 13 rue des Marronniers, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 37 01 94

Le poelon d’or, 29 rue des remparts d’Ainay, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 37 65 60

Le saint cochon, 11 rue Laurencin, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 37 18 47

Le Vivarais, 1 place Gailleton, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 37 85 15

Les culottes longues, 42 rue Sala, Lyon 2ème
Téléphone :04 78 37 13 00

:::::::::::::::::::::

Daniel & Denise, 156 rue de Crequi, Lyon 3ème
Téléphone :04 78 60 66 53

Le Val d'Isére,64 rue de Bonnel, Lyon 3ème
Téléphone:04 78 71 09 39

:::::::::::::::::::::

Les Fines Gueules 16 rue Lainerie, Lyon 5 éme
Téléphone:04 78 28 99 14

Daniel & Denise, 36 rue Tramassac, Lyon 5ème
Téléphone: 04 78 42 24 62

Le Laurencin, 24 rue Saint Jean, Lyon 5ème
Téléphone :04 78 37 97 37

Les Lyonnais, 1 rue Tramassac, Lyon 5ème
Téléphone : 04 78 37 64 82

:::::::::::::::::::::

Le bouchon Sully, 20 rue Sully Lyon 6ème
Téléphone : 04 78 89 07 09

Le café du peintre, 50 bd des Brotteaux, Lyon 6ème
Téléphone :04 78 52 52 61





    Partenaires      Copyright ©   2007 -